ESET® Gateway Security for Linux / BSD / Solaris

Sécurisez votre réseau.
Solution de sécurité ESET des passerelles
pour les réseaux Linux / BSD / Solaris.


ESET Gateway Security protège les passerelles http et FTP contre les formes de menaces connues et émergentes : virus, vers, trojans, spyware, spam … Pour les systèmes ayant un lourd trafic réseau,
ESET Gateway Security offre une légèreté exceptionnelle sur le système pour maintenir les meilleurs temps de réponse.


Nouveautés

WWWI amélioré NOUVEAU
(interface web), permet aux utilisateurs de régler encore plus de paramètres.

Nouveau programmateur NOUVEAU
Permet aux utilisateurs de programmer plusieurs tâches, actions pour répondre aux différents besoins d’ administration

 

Support pour Free BSD 8 NOUVEAU
Pour répondre à vos besoins, nous avons ajouté la compatibilité avec cet OS très demandé

Amélioration du noyau d’analyse NOUVEAU
Grâce au puissant moteur d’analyse ThreatSense

 

ESET Gateway Security Product Card

Fonctionnalités clés et bénéfices

Administration centralisée
ESET Remote Administrator simplifie la gestion de la sécurité de vos postes de travail et serveurs à travers tout le réseau

Intégration proxy
ESET Gateway Security offre une analyse antimalware pour protéger vos passerelles en utilisant le proxy Internet SafeSquid

Actions pré-définies
Définissez des actions spécifiques selon les résultats d’analyses. Par exemple, bloquer les fichiers infectés et les remplacer par des modèles de page web

 

 

Hautement personnalisable
Ajustez les paramètres d'analyse avec des règles globales et ayez la flexibilité d'éventuellement les outrepasser pour définir des règles spécifiques à certains utilisateurs en se basant sur leur adresse IP

Protection bidirectionnelle automatisée
Analyse tout le trafic HTTP et FTP entrant et sortant en recherchant automatiquement des malware connus ou inconnus

Protection contre les menaces inconnues
Le moteur d'analyse primé ESET ThreatSense® stoppe efficacement les menaces connues et inconnues dès leur apparition

 

Stabilité et efficacité
Grâce à un « daemon » optmisé et à ses nombreuses techniques de détection intélligentes

Gestion simplifiée
Via une interface web intuitive

Mises à jour compactes
Le moteur d'analyse est optimisé pour réduire la taille des mises à jour et la charge système


Inclus Administration à distance gratuite

La licence ESET Endpoint Antivirus ou ESET Endpoint Security intègrent la console ESET Remote Administrator. Gérez des dizaines jusqu’à des milliers de postes sous Windows, Mac OS, Linux, ou mobiles - le tout depuis une console unique. Appliquez des stratégies, surveillez les détections et configurez à distance depuis n'importe quel ordinateur en réseau.

ESET Remote Administrator en détail

 

ESET Remote Administrator


Pourquoi ESET ?

La technologie ESET
Protection de votre infrastructure d’entreprise grâce à une technologie éprouvée et reconnue. En savoir plus

Protection récompensée
Des solutions toujours classées parmi les meilleurs par les organismes indépendants de tests et les organisations certifiées. Des solutions reconnues pour leur rapidité, fiabilité et facilité d’utilisation. En savoir plus

 

Configuration Système

Architecture système
Intel ou AMD x86/x64

Systèmes d'exploitation requis pour la version Windows Server :
Linux – Kernel version 2.6x et supérieure ; glibc 2.3.6 ou supérieur
FreeBSD – Version 6.x, 7.x, 8.x & 9.x
NetBSD – Version 4.x
Sun Solaris – Version 10

Logo VMware Ready 


 

Informations complémentaires

Information produit

  • Support – Restez informé des dernières mises à jour de produits, informations techniques, FAQ, vidéos d'installation et plus encore
  • Changelog – Découvrez les dernières versions du produit et accédez à l’historique des modifications telles que les corrections de bug et les évolutions
  • Témoignages – Découvrez les performances des solutions ESET en situation
  • Inscription aux web séminaires Professionnels

 


Téléchargement

Téléchargez ESET Gateway Security pour Linux / BSD / Solaris, la documentation produit et voir le changelog