ESET Utilities

GLOSSAIRE : SPAM

QU’EST-CE QU’UN SPAM ?

Le spam ou courriel indésirable est une communication électronique non sollicitée. La forme la plus répandue de spam sont les e-mails publicitaires qui sont envoyés à un grand nombre de destinataires. Il existe des spams via les messageries instantanées, par SMS mais aussi via les réseaux sociaux. Ces deux types de spams se distinguent par leur fréquence : courriels de masse et courriels commerciaux.

QUELS SONT LES DANGERS ?

Bien que la plupart des fournisseurs de messagerie utilisent des filtres spéciaux anti-spam pour retirer les messages indésirables ou potentiellement dangereux de la circulation, certains spams finissent toujours par atterrir dans la boîte de réception. Qu’il s’agisse de campagnes marketing indésirables ou de chaînes de lettres électroniques, les messages peuvent être très gênants. Cependant, ce sont les e-mails spams prenant la forme de facture, de promotion ou de commande en ligne qui sont les plus dangereux car ces e-mails contiennent des liens dans le texte du mail qui mènent à une page internet douteuse ou alors ce sont les pièces jointes qui contiennent souvent des logiciels malveillants. 

L’hameçonnage (ou phishing en anglais) est un type spécial de spams visant à récupérer et utiliser les données personnelles des destinataires comme par exemple les numéros de carte bancaires. Les spam de réseaux sociaux sont très populaires. L’utilisateur reçoit par exemple un lien pointant vers un site d’hameçonnage provenant d’un numéro de sa liste de contact via les réseaux sociaux, les applications ou les messageries instantanées (WhatsApp…). De nombreux utilisateurs inexpérimentés entrent des données sensibles sur ces fausses pages et finissent par subir des pertes financières.

COMMENT FONCTIONNENT-ILS ?

Pour les e-mails de masse, les cybercriminels utilisent habituellement des réseaux de zombies. Ce sont un réseau d’ordinateurs infectés qui sont contrôlés par les dits « botmasters » (leurs propriétaires). Lorsqu’un ordinateur fait partie d’un tel réseau de zombies, les cybercriminels peuvent exécuter des commandes à distance sans se faire remarquer – et peuvent par exemple envoyer un grand nombre d’e-mail spam à la fois. Des études ont montré que 60 à 90% du trafic mondial de courriels sont des spams. Pour les particuliers et les entreprises, cela entraîne des coûts considérables.

COMMENT LES ÉVITER ?

Il est tout à fait possible de se protéger des spams. Toute la difficulté réside dans la reconnaissance de ces e-mails indésirables. Pour cela, il faut respecter certaines règles :

Il faut se méfier des e-mails provenant d’expéditeurs inconnus. Les liens ou pièces jointes ne doivent en aucun cas être ouverts (comme les formats .exe, par exemple) car il y a un risque possible de virus. Des sommes impressionnantes sont souvent offertes dans les spams et une avance y est demandée afin d’assurer le transfert : voici une fraude 4-1-9 (aussi appelée scam 419 ou arnaque nigériane). Ces e-mails doivent impérativement être supprimés.

Les fournisseurs officiels – comme les banques - n’envoient généralement pas d’e-mails demandant des informations sensibles. Si c’est le cas, vous pouvez comprendre qu’il s’agit d’un spam et éviter une perte financière. Il faut également se méfier des offres douteuses de produits ou des e-mails rédigés en langue étrangère. Prenez garde aux e-mails contenant des fautes tels que « vaigra » au lieu de « viagra ». Les filtres des fournisseurs de messagerie reconnaissent uniquement les mots correctement orthographiés, c’est pourquoi les spammeurs tentent de contourner ces filtres en intégrant des fautes de frappes volontaires. 

Le blog ESET welivesecurity.com vous informe régulièrement des attaques de spam actuelles. ESET Smart Security vous protège des e-mails indésirables et dangereux grâce à un Anti-spam – même dans Microsoft Outlook. Les mises à jour automatiques garantissent un logiciel de sécurité toujours à la pointe.

PRODUITS ESET AVEC UNE PROTECTION ANTI-SPAM INTÉGRÉE :

LES ARTICLES SUR LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE