L’avènement du Machine-Learning dans la cybersécurité

À l’occasion du Mobile World Congress 2019, ESET se penche sérieusement sur l’intérêt que les entreprises portent à l’Intelligence Artificielle. Parmi les résultats, 80% des personnes interrogées estiment que l’Intelligence Artificielle et l’apprentissage machine les aideront dans leur combat contre les cyber-menaces.

Le concept de machines douées d’une intelligence générique (c’est-à-dire similaire à celle d’un être humain) est certes un outil puissant au service des ventes et du marketing, mais il reste encore très loin d’être une réalité. C’est pourquoi les chercheurs ESET se sont penchés durant plusieurs mois sur les promesses de l’IA et de l’apprentissage machine (Machine-Learning), et sur le rôle que ces deux technologies peuvent jouer dans le domaine de la cybersécurité.

À l’occasion du Mobile World Congress, ESET publie une étude détaillée intitulée « Machine-Learning Era in Cybersecurity: A Step Towards a Safer World or the Brink of Chaos ».

A la mi-2018, ESET a commandé une étude afin d’identifier les principales certitudes des utilisateurs en entreprise vis-à-vis de ces deux technologies. 82% des personnes interrogées pensaient que leur entreprise avait déjà déployé des solutions de sécurité implémentant une part d’apprentissage machine (ML), et seulement 23% d’entre eux étaient convaincus que cette technologie ne serait pas déployée chez eux dans un futur proche. Mieux : 80% des personnes interrogées estiment que le ML aide déjà ou aidera leur entreprise à détecter et à réagir plus rapidement aux menaces cyber. En outre, pour 76% d’entre eux, ces technologies contribueront également à combler le déficit de compétences en cybersécurité dans leur entreprise.

Le sujet n’est pas nouveau pour ESET : avec 30 ans d’expérience dans la cybersécurité et 20 ans dans l’implémentation de l’apprentissage machine, les experts ESET sont plus que capables de concevoir un moteur de Machine-Learning robuste à la pointe de cette technologie.

« L’intégration d’un moteur de Machine-Learning à ESET LiveGrid, notre système de réputation dans le Cloud, a ainsi permis d’offrir tous les bénéfices de cette technologie au plus grand nombre de nos clients, aux particuliers comme aux entreprises de toutes tailles. Ces dernières peuvent d’ailleurs également considérer ESET Dynamic Threat Defense, qui offre une couche de protection supplémentaire grâce à un bac à sable dans le Cloud afin d’identifier de nouvelles menaces encore inconnues », explique Juraj Jánošík, chercheur ESET spécialiste des questions d’IA.

Et d’ajouter que, bien que l’apprentissage machine ait déjà transformé de nombreuses activités humaines depuis un certain nombre d’années, son potentiel est encore loin d’être atteint. Les technologies du Machine-Learning vont selon lui, à l’avenir, être de plus en plus utilisées afin de combattre la fraude, d’analyser et d’optimiser les processus métiers, d’améliorer les procédures de test et de développer de nouvelles solutions aux problèmes du moment.

Toutefois, et comme toute innovation, l’apprentissage machine a aussi son côté sombre. « Alors que le monde des affaires, nos vies personnelles et nos infrastructures se fondent de plus en plus au sein du numérique, de nouveaux risques apparaissent. Les attaquants peuvent eux aussi appliquer les techniques du Machine-Learning, par exemple pour améliorer leurs malwares, pour cibler plus spécifiquement certaines victimes et en extraire des données de plus forte valeur, pour rechercher des failles de type zero-day, ou encore pour protéger les infrastructures qu’ils détournent à leur profit », continue Juraj Jánošík.

La publication de cette étude intervient à l’approche du Mobile World Congress de Barcelone. Juraj Jánošík, son co-auteur, sera présent sur le stand d’ESET et sera disponible pour des interviews. ESET abordera tout au long du salon les thématiques du Machine Learning et de l’Intelligence Artificielle, présentera les résultats de recherches inédites en matière de sécurité mobile (en particulier celles qui ciblent la plateforme Android), et fera la démonstration de ses solutions de sécurité. Rendez-vous donc à la Global Expo, du 25 au 28 février 2019 à Barcelone, Hall 7, stand 7H41.

Et pour en savoir plus sur l’apprentissage machine et la cybersécurité, y compris les limitations de la technologie et le mauvais usage qui peut en être faits par les pirates aujourd’hui et à l’avenir, retrouvez l’étude complète sur le blog welivesecurity.com/fr.

CONTACT PRESSE
Darina Santamaria - 06 61 08 42 45- darina.j@eset-nod32.fr

À propos d'ESET
Fondée en 1992, la société ESET est spécialisée dans la conception et le développement de logiciels de sécurité pour les entreprises et le grand public (avec respectivement les rangs de 4ème et 5ème mondial). Pionnier en matière de détection proactive des menaces véhiculées par l’Internet, ESET est aujourd'hui le leader dans ce domaine. Il est désigné comme l’unique Challenger dans le Magic Quadrant 2018 de Gartner, catégorie Endpoint Protection Platforms. À ce jour, l’antivirus ESET Nod32 détient le record mondial de récompenses décernées par le laboratoire indépendant Virus Bulletin depuis 1998. Les solutions ESET protègent aujourd’hui plus de 600 millions de postes dans le monde.

Pour plus d’informations :  www.eset.com/fr/  Blog :  www.welivesecurity.com/fr/