ESET présentera ses nouvelles découvertes en matière de cyberespionnage et de criminalité financière lors du salon VB2020

ESET, 1er éditeur Européen de solutions de sécurité, présentera ses principales études de 2020 lors de la conférence VB2020 localhost. Cette année, la conférence internationale de Virus Bulletin sera entièrement en ligne, d’où le changement de nom. L’événement virtuel se déroulera sur trois jours, du 30 septembre au 2 octobre. Les chercheurs d’ESET feront quatre présentations et participeront à un débat d’experts. Deux présentations d’études notables, qui n’ont jamais été publiées auparavant, concernent la découverte d’une pratique de partage de connaissances entre cybercriminels financiers en Amérique latine, et une campagne de cyberespionnage visant plusieurs gouvernements d’Europe de l’Est, des Balkans et de Russie. La conférence est gratuite cette année, avec inscription obligatoire. Jakub Souček et Martin Jirkal, du centre de R&D d’ESET à Prague, feront une présentation sur la concurrence des cybercriminels financiers d’Amérique latine en matière de tactiques, techniques et procédures. Même si le partage de connaissances entre cybercriminels n’est pas inhabituel, le fait d’en voir autant d’exemples dans des familles de malwares spécifiques à une région, avec le même objectif, a attiré l’attention des chercheurs d’ESET. La présentation aura lieu le 1er octobre de 19h45 à 20h15 CEST.

La seconde présentation portera sur la découverte exclusive par les chercheurs d’ESET au début de l’année d’une campagne de cyberespionnage visant plusieurs gouvernements d’Europe de l’Est, des Balkans et de Russie. La présentation, intitulée « XDSpy : vol de secrets gouvernementaux depuis 2011 », sera effectuée par les chercheurs d’ESET Montréal Matthieu Faou et Francis Labelle le 2 octobre de 20h15 à 20h45 CEST.

La dernière conférence en ligne, s’appuyant sur un récent livre blanc d’ESET, sera effectuée par la chercheuse Zuzana Hromcova le 2 octobre de 21h00 à 21h30 CEST. La présentation, « InvisiMole : persistance de haut niveau via des exploits de faible niveau », illustrera la stratégie étonnamment efficace du groupe InvisiMole pour échapper à la détection en utilisant d’anciens exploits. Vous pouvez rejoindre les présentations à tout moment, mettre le direct en pause, le reprendre ou revenir en arrière.

La quatrième présentation sera effectuée par Ignacio Sanmillan sur « Ramsay :une boîte à outils de cyberespionnage adaptée aux réseaux isolés ». Cette étude a été publiée pour la première fois en mai 2020.

Righard Zwienenberg, Senior Research Fellow d’ESET, participera à un débat enregistré sur le thème de l’aplatissement de la courbe des cyberrisques durant la session Sommet des praticiens du renseignement sur les menaces.

Pour plus d’informations, consultez le site web de VB2020 localhost, et WeLiveSecurity.com sur lequel les nouvelles études seront publiées ultérieurement. Suivez l’actualité d’ESET Research sur Twitter.

Darina SANTAMARIA - 06 61 08 42 45 -  darina.j@eset-nod32.fr

À propos d'ESET

Spécialisé dans la conception et le développement de logiciels de sécurité pour les entreprises et le grand public, ESET est aujourd’hui le 1er éditeur de l’Union européenne en matière de sécurité des endpoints. Pionnier en matière de détection proactive, ESET a été désigné pour la 2ème année consécutive, unique Challenger dans le Gartner Magic Quadrant 2019*, « Endpoint Protection » après avoir été évalué sur sa performance et sur la qualité de sa vision dans le domaine de la protection des Endpoints. À ce jour, l’antivirus ESET NOD32 détient le record mondial de récompenses décernées par le laboratoire indépendant Virus Bulletin depuis 1998. La technologie ESET protège aujourd’hui plus d’un milliard d’internautes. *Source : Gartner Inc, Magic Quadrant for Endpoint Protection Platforms, Peter Firstbrook, Lawrence Pingree, Dionisio Zumerle, Prateek Bhajanka, Paul Webber, August 20, 2019.

Pour plus d’informations :  www.eset.com/fr/  Blog :  www.welivesecurity.com/fr/